Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ednancyview

Plus de 140 millions de filles seront mariées d’ici 2020…

10 Octobre 2013, 17:49pm

Publié par Ednancy

Plus de 140 millions de filles seront mariées d’ici 2020…

C’est l’ONG Plan international qui le prédit. Dans son nouveau rapport, l’ONG Plan qui lutte pour l’autonomie et le bien-être des enfants et des jeunes marginalisés appelle à la bonne volonté de tous pour mettre fin au mariage des enfants.

Pour l’ONG, si les responsables ne se bougent pas pour renverser la tendance actuelle, plus de 140 millions de filles seront mariées précocement d’ici 2020. Rien que dans les pays en développement, une fille sur trois sera mariée avant son 18ième anniversaire soit 39 000 filles par jour d’ici 2020. Des chiffres qui attestent de la banalisation du mariage forcé dans nos pays. Et pourtant, il ne faut pas aller loin pour le comprendre, le mariage des enfants est une violation des droits humains de l’enfant, il les force à abandonner leur éducation, les réduisant à un avenir non prometteur et déstabilise également leur santé et bien-être.

- Sachez-le, les filles qui sont mariées jeunes ont plus de chances d’être victimes de violence, d’abus et de rapports sexuels forcés. Elles sont plus vulnérables aux infections sexuellement transmissibles  (y compris le VIH), et leur niveau de santé sexuelle et reproductive est relativement faible.

- Sachez-le, derrière le mariage forcé des filles dans les pays en développement, il y a une contrainte de pauvreté. Hélas, la pauvreté pousse de manière prématurée, les filles à abandonner leur scolarité (50% des filles sont inscrites au premier cycle du secondaire dans l’ensemble des pays à faible revenu et seule 43 % des filles sont inscrites au premier cycle du secondaire en Afrique).

- Sachez-le, le mariage des enfants coûte des vies. L’ONG estime à 50 000 le nombre des adolescentes qui meurent chaque année de complications de grossesse ou d’accouchement. La cerise sur le gâteau, dans 146 pays, le mariage des filles de moins de 18 ans est légal et avec le consentement des parents.

Une seule solution pour l’ONG : l’éducation.  D’ailleurs, il est communément admis que l’éducation est la clé pour mettre fin au mariage des enfants. Pour finir, Plan en appel à la communauté internationale et aux  gouvernements nationaux à s’engager à mettre fin au mariage des enfants pour que les filles soient désormais libres de réaliser leur droit à l’éducation et leur plein potentiel.

Voir le rapport complet: 

http://plan international.org/files/global/publications/campaigns/exec-summ-girls-right-to-say-no-marriage-french.pdf

Commenter cet article