Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ednancyview

Histoire: les femmes soldats du Dahomey

19 Novembre 2013, 11:43am

Publié par Ednancy

Le Dahomey était un royaume africain situé au sud-est de l’actuel Bénin depuis le 18e siècle. À partir de 1894, ce nom désigne un territoire de l’Empire colonial français, devenu le Bénin actuel. Au Dahomey, les femmes étaient libres de pratiquer les métiers des hommes. Du gouvernement à l’armée, elles jouaient un rôle considérable dans le royaume. Elles étaient aussi appelées « femmes soldats » du Dahomey. Troupes d’élites féminines, les femmes soldats du Dahomey ont contribué à la puissance militaire du Royaume du Dahomey aux 18e et 19e siècles. Dans leurs pays, elles étaient admirées pour leur courage et craintes aussi par leurs adversaires pour leur âme de guerrière car elles ne reculaient devant rien. 

En choisissant ce statut de femmes soldats, elles adoptaient un mode de vie particulier car séparées du reste de la population. Lors des festivités royales par exemple, elles étaient séparées des hommes soldats par une ligne de feuilles de raphia tressées (ligne de bambou). Et lorsqu’elles circulaient en ville, elles étaient précédées par une servante qui annonçait leur passage à l’aide d’une clochette. Les habitants devaient alors leur céder le passage, se tenir à l’écart et détourner le regard. 

Histoire: les femmes soldats du Dahomey

Les femmes soldats du Dahomey habitaient dans les palais royaux à Agbomè ou Cana pour ne citer que ceux-ci. Néanmoins, là où elles résidaient aucun homme ne pouvait pénétrer. Seuls les servantes et quelques eunuques pouvaient y accéder. Elles devaient aussi faire vœu de célibat. Une pratique qui n’était pas respectée par toutes car il arrivait que certaines femmes soldats tombent enceintes. Dans ce cas, elles étaient châtiées, emprisonnées ou condamnées à mort. 

Le roi était le seul habilité à les donner en mariage à un de ses officiers ou dirigeants. Elles étaient toute fois liées au souverain du Dahomey, à sa vie privée ainsi qu’a sa vie officielle. Les femmes soldats du Dahomey constituaient la garde rapprochée du roi. Pour les habitants du Dahomey, l’image du roi était liée inextricablement aux femmes soldats. Même lors de visites étrangères, le roi était toujours entouré de femmes armées. Et lors des combats, les femmes soldats du Dahomey constituaient l’ultime rempart entre l’ennemi et le roi et étaient prêtes donner leur vie pour le protéger. 

Histoire: les femmes soldats du Dahomey

Elles commencent à disparaître lors de la première guerre du Dahomey contre le colon européen. Ce dernier reconnu tout de même que les amazones du Dahomey se battaient avec audace et courage. La dernière femme soldat du Dahomey meurt en 1979. Les femmes soldats demeurent donc à ce jour l’une des plus célèbres armées féminines de l’histoire de l’humanité. 

Source: UNESCO

Commenter cet article