Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ednancyview

Comment les filles kényanes utilisent la loi pour lutter contre le viol ?

15 Février 2013, 19:19pm

Publié par Ednancy

Comment les filles kényanes utilisent la loi pour lutter contre le viol ?

Les filles kenyanes ont décidé face aux viols récurrents dont elles subissent, de mettre le gouvernement Kenya dos au mur. Pour ce faire, elles ont élaboré un projet intitulé « The 160 Girls project » qui est censé prendre le gouvernement de haut.

Aidées par l’ONG « The Equality effect », elles dénoncent ensemble, le laxisme du gouvernement kenyan face aux mariages des enfants, les attaques à l'acide et les viols qui amènent les jeunes hommes à penser que les agressions sexuelles des jeunes filles dans les rues sont justifiées. L’Etat kenyan est accusé de ne pas protéger les filles du viol ou de les mettre à la guise de leurs violeurs.

The 160 Girls project est une initiative juridique qui demande justice et réparation pour les milliers de femmes et de jeunes filles qui sont violées et systématiquement ignorées par les autorités kenyanes. Malgré les lois Kényanes promettant la protection des filles contre les agressions, ces dernières continuent à s’accroître pour la simple raison que leur mise en œuvre n’est pas garantie.

Pour Mercy Chidi, directeur de programme à Ripples international, le gouvernement a fait très peu de lois effectives.  «Nous avons de bonnes lois, mais à moins qu'ils ne soient effectuées, que faisons-nous ? Mercy Chidi fait parti de l’ONG, son organisation a "sauvé" plus de 270 filles qui ont été violées et qui, de ce fait, se trouvent dans des situations vulnérables. Certaines sont enceintes.

160 filles ont décidé de dénoncer l’insensibilité du gouvernement kenyan face aux viols subis. Voici en vidéo, un extrait du projet :

Lu sur the guardian

Commenter cet article