Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ednancyview

Indlice de liberté économique 2013: quid de l'Afrique?

19 Janvier 2013, 15:34pm

Publié par Ednancy

 

Le classement des pays selon l’Indice de liberté économique vient d’être dévoilé. Globalement, la liberté économique s’est améliorée dans le monde en 2012. Cependant, ceci n’est pas vrai pour l’ensemble des pays africains et notamment l’Afrique subsaharienne.

Liberté économique ?

Dans une société économiquement libre, les individus sont libres de travailler, produire, consommer et investir de leur propre chef tout en sachant que cette liberté est à la fois protégée par l'Etat et sans contrainte.

Depuis 1995, le Wall Street Journal en partenariat avec l’Heritage Foundation, une think tank américaine publie chaque année, une étude détaillée  sur la liberté économique des pays du monde. L’étude se base sur l’indice de liberté économique ou « Index of Economic Freedom » pour classer les nations selon un ensemble de critères ou libertés économiques : la liberté d’entreprendre, la liberté d’investissement, le libre-échange, la politique fiscale, financière et monétaire, la flexibilité du marché de l’emploi et finalement le droit de propriété et le niveau de corruption et la taille du secteur public.

Que dit le rapport de 2013 ?

Pour l'indice 2013 de la liberté économique, les auteurs ont examiné les données généralement pour la période couvrant la deuxième moitié de 2011 jusqu'à la première moitié de 2012. L’indice de liberté économique ainsi calculé pour 177 pays montre que la liberté économique mondiale pour la période donnée est passée de 59,5 à 59,6 en moyenne, ce qui représente une hausse globale de +0,1 points par rapport à celle de l’année précédente.

Le classement effectué montre que les pays dont les économies sont plus libres sont l’Asie, le Pacifique et la Suisse pour lesquelles le score de liberté économique dépasse 80. Cependant, le titre d’économie la plus libre revient pour la 19ième année consécutive à Hong Kong malgré une légère baisse (-0,6%) par rapport à l’étude précédente. En deuxième position, on retrouve Singapour qui est en nette progression, soit +0,5% par rapport à l’année dernière. La France quant’à elle avec un score de 64,1 échappe au top 10 du classement. Les Etats-Unis clôturent de justesse le top 10 du classement annuel mondial avec un score de 76,0.

L’Afrique subsaharienne à la traîne…

Pour les auteurs cette partie de l’Afrique possède les économies les moins libres du monde. 15 pays d’Afrique subsaharienne sont classés dans les économies appelées « refoulées » suivant l’indice de liberté économique 2013.

A l’exception de l’île Maurice  (76,9 comme score) occupe la 8ième place et reste dans le top 10 du classement mondial annuel, le seul des 48 pays d'Afrique subsaharienne à avoir une économie entièrement libre. La deuxième place revient au Botswana (70,6), quant à lui, passe de «modérément libre» à «la plupart du temps. A la troisième place, le Rwanda (64,1) mettant ainsi fin à deux années consécutives de progrès en perdant 8 dixièmes de point de son score.

Alors que le Burkina Faso (59,9) a glissé à "Quasiment", plusieurs pays ont montré une amélioration, comme le Zimbabwe, le Bénin et  le Gabon. Néanmoins, ces économies ont beaucoup à faire avant d’être nettement libres.

L'Afrique subsaharienne reste donc à la traîne loin derrière les cinq autres régions du monde en matière de liberté économique globale. Elle cumule environ 13 points de retard sur les scores mondiaux moyens en liberté des entreprises et plus de 10 points de retard sur les droits de propriété et la liberté de la corruption.

En conclusion, le rapport souligne que les économies les plus libres sont « libres » parce que dans l’économie de chacun de ces pays, c’est la liberté qui règne en maître au sein de leurs marchés, caractérise leurs environnements des affaires et surtout assure l’efficacité de leurs orientations économiques.

Score de certains pays d’Afrique : RDC (39,6) ; Tchad (45,2) ; Togo (48,8) ; Algérie (49,6) ; Guinée (51,2) ; Cameroun (52,3) ; Sénégal (55,5) ; Mali (56,4) ; Maroc (59,6).

Source: www.heritage.org/index/ 

Commenter cet article