Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ednancyview

Produire de l’électricité avec de l'Urine: l'idée de génie d'une nigériane

11 Mars 2013, 02:00am

Publié par Ednancy

Produire de l’électricité avec de l'Urine: l'idée de génie d'une nigériane

L’Afrique et ses problèmes d’électricité ce n’est un secret pour personne. La Guinée par exemple est comme le dit la géographie d’école, le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest mais hélas, la réalité est toute autre. Les problèmes d’électricité sont courants et fragilisent le bien-être de la population.

Cependant, la Guinée n’est pas le seul pays a rencontré les problèmes d’électricité. D’autres pays figurent dans la liste. Du Cap au Caire, en passant par Lagos, Dakar et même Yaoundé, les coupures d'électricité ou les délestages se font ressentir.

Aujourd’hui, la donne pourrait changer. En effet, comme on le dit souvent l’Afrique regorge de génies dont les prouesses passent souvent inaperçues. Le fait est que, à Lagos (Nigéria) une collégienne de 14 ans a mis au point un générateur d’électricité avec de l’urine, informe Reuters.

Oui !! Vous ne rêvez point : de l’urine.

Mais quelle idée ingénieuse vous me direz ! Bref c’est la vérité toute crue. Et quelle imagination débordante de la part de cette jeune fille.

Voici les détails : l’idée est de faire fonctionner le générateur d’électricité avec de l’urine plutôt que du  diesel, beaucoup plus cher, polluant et qui présente des risques d’accident. Avec de l’urine, il s’en suit alors une extraction de l’hydrogène.

Mais comment a- t’elle pu imaginer ce scénario ?

 C’est en naviguant sur la toile qu’Aina Duro Adebola (la jeune fille en question) a eu l’idée d’une telle conception.

«J’ai lu sur Internet que cinq personnes avaient été tuées par des émissions de monoxyde de carbone. Cela m’a profondément choquée que des gens meurent intoxiqués par des générateurs. Et je me suis demandé ce qu’on pourrait faire pour ne plus rejeter de gaz nocifs dans l’environnement», a expliqué la collégienne.

L’idée a été accueillie avec étonnement et incompréhension. Néanmoins, elle est encore au stade expérimental, mais elle fait renaître déjà beaucoup d’espoir à Lagos. En effet, une personne (regardez la vidéo) a réussi à tester la technique et cela a marché. Juste avec 1l d’urine, la personne a vu toutes les ampoules de chez elle s’allumer illico.

Si cela venait à se concrétiser, le Nigéria rappelons-le, pays le plus peuplé d’Afrique ne sera pas le seul pays à utiliser cette technique. Sa portée pourrait s’étendre à d’autre pays de l’Afrique de l’Ouest tels que la Guinée ou le Sénégal.

A suivre de près…

Source: Reuters

 

Commenter cet article