Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ednancyview

Quand croissance économique rime avec plus de pauvreté…

1 Octobre 2013, 14:18pm

Publié par Ednancy

Croissance économique africaine

Croissance économique africaine

Les plus pauvres des Africains s'accordent à dire qu'ils ne profitent toujours pas de la bonne croissance économique que connaît actuellement le continent, selon un sondage d'Afrobaromètre conduit dans 34 pays et publié mardi depuis l’Afrique du Sud et menée auprès de plus de 50.000 personnes.

Pour ces africains les plus démunis, ils ne ressentent pas quotidiennement les retombées positives de la croissance. Croissance qui devrait atteindre près de 5% cette année. De nombreux Africains manquent toujours d'eau (regardons de près les évènements de ces derniers jours au Sénégal) et de nourriture, n'ont pas un accès suffisant aux soins de base et que dire de l’argent qui manque. L’Africain lambda continue de vivre avec moins de 1,25$ par jour (insuffisant).

La moitié des personnes interrogées disent qu'elles manquent de temps en temps de vivres, d'eau potable ou de médicaments. Une sur cinq dit être confrontée à des pénuries fréquentes. L'Afrique de l'Ouest et de l'Est sont les plus touchées, tandis que les Nord-Africains en ont signalé le moins. Les gens les plus pauvres habitent dans les zones où les gouvernements n'ont pas construit d'infrastructures de base, selon l'enquête.

Afrique du Sud, Botswana, Mali, Sénégal et Tanzanie sont des pays où la pauvreté s’est accrue progressivement et le Cap Vert, Ghana, Malawi et Zambie sont les pays où elle a diminué pudiquement.

In fine, les chercheurs d'Afrobaromètre exhortent les gouvernements africains à porter leurs efforts sur la réduction de la pauvreté plutôt que de se focaliser sur la croissance de leurs économies. Pour eux, les investissements dans l'éducation et les infrastructures peuvent être des moyens les plus efficaces pour que les gains engendrés par la croissance économique se répandent sur le bien-être des populations les plus pauvres.

Source : AFP

Commenter cet article