Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ednancyview

Guinée : le Club de Paris annule la dette bilatérale

27 Octobre 2012, 14:01pm


     La Guinée qui bénéficiait tout récemment d’un allègement de sa dette extérieure de 2,1 milliards de dollars EU (soit une réduction de 66%) dans le cadre de l’initiative Pays pauvres très endettés ou PPTE, vient de voir sa dette bilatérale quasi- annulée par le Club de Paris. En effet, le Club de Paris n’est autre qu’un groupe informel de créanciers publics dont le rôle est de trouver des solutions coordonnées et durables aux difficultés de paiement des pays endettés. Les créanciers du Club de paris leur accordent un allègement de dette pour les aider à redresser leur situation financière. En obtenant, une annulation quasi-totale de sa dette bilatérale de 99,2%  (soit une annulation de 655, 9 millions de dollars EU auprès du Club de Paris, le pays s’est vu offrir une opportunité d’améliorer ses finances publiques. Ainsi, vis-à-vis du Club de Paris, la Guinée qui était avant l’annulation endettée de 661,2 millions de dollars EU, ne paierait désormais que 5,3 millions de dollars EU de dettes au Club de Paris.

Cette annulation de la dette guinéenne n’est cependant pas fortuite, elle est l’aboutissement de reformes macroéconomiques et structurelles menées depuis la transition de 2010. En deux ans, la Guinée a su améliorer ses indicateurs macroéconomiques : le déficit public est passé de 13% à 2% ; Une baisse considérable du ration dette/PIB ; Baisse de l’inflation de 21% à 15% ; Stabilisation du taux de change ; Avec une croissance estimée par le FMI à 4,7% en 2012. Pour honorer ses créanciers du Club de Paris, la Guinée s’est engagée à utiliser ses ressources additionnelles à des fins de réduction de la pauvreté, de développement économique à travers cinq (5) axes prioritaires : Les infrastructures, la santé, l’éducation, l’énergie et la relance agricole.

Par ailleurs, cette annulation de la dette guinéenne intervient au moment où la Guinée est censée passer début Novembre devant le conseil d’administration de la Banque Africaine de Développement (BAD). A l’issue de ce conseil, il sera décidé si la BAD annulera à son tour l’intégralité de la dette multilatérale guinéenne s’élevant à 274, 7 millions de dollars EU (soit une réduction de 90% du service de la dette guinéenne) envers le groupe de la BAD.

19 pays sont membres permanents du Club de Paris : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Irlande, Italie, Japon, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Russie, Suède, Suisse. 

Commenter cet article